Simone Roger

22 Jan 2014 | Portraits | 0 commentaires

Simone, ses poches sous les yeux, son sourire rusé, ses éclats de voix, son rire, son caractère râleur, son vélo sur lequel elle a longtemps sillonné Pompadour.

Simone était une amie proche de mes grands-parents, assistait aux fêtes qu’ils donnaient à la « grande époque » dont j’ai connu la fin étant enfant.  Elle raconte encore ses bains de minuit seins nus, dans les années 40, qui ont fait scandale dans Pompadour.

Simone est toujours présente. Un peu fatiguée, un peu brisée peut-être après avoir vu partir avant elle son mari et ses deux enfants. Mais toujours aussi gaie, toujours aussi râleuse, toujours aussi prête à discuter devant un verre. Elle vit à Pompadour, dans la petite maison sur la route du Bois-Vert, au milieu des arbres qui n’a jamais changé depuis que je la connais.

Simone semble éternelle.