La femme au bord de la piscine

12 Août 2014 | Enigmes, ephémères, perdus de vue | 0 commentaires

Je me souviens parfaitement de cet épisode, mais j’en avais oublié certains détails. Ce matin j’ai retrouvé le journal où je l’avais décrit. Je recopie.

, noël 2001

Au bord de la , une femme blanche, assise au bord de son transat, les genoux serrés, les pieds rentrés en dedans, penchée sur un livre posé sur ses genoux : « Les Wagner, une histoire de « .

Elle a le nez pointu, les cheveux courts entre blond et roux, la peau très blanche.

Elle est menue, recroquevillée sur son livre.

Arrive un petit homme gras, très bronzé, poilu, le cheveu rare, les jambes courtes, un ventre de bouddha. Il est mouillé, accompagné de deux ants gras et bronzés eux aussi. Il arrive derrière elle, prend une serviette sur le transat où est assise la femme. Elle n’a pas bougé à leur approche, elle est toujours en train de lire.

Il se penche pour lui parler, quelques gouttes tombent sur le dos de la femme. Soudain elle explose « Ecoute, je t’ai demandé une demi-heure par jour. Rien qu’une demi-heure. Alors va-t-en s’il te plaît. Laisse-moi ».

Le type est reparti se baigner dans la avec ses ants.

Voisinage...

Abonnez-vous à ce blog par email.

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 61 autres abonnés

Archives