Madame Pitacco

29 Août 2014 | Enigmes, ephémères, perdus de vue | 0 commentaires

Je ne suis pas certain à 100% de son nom. Madame Pitacco était ma d’histoire-géographie en classe de 6ème, au Collège islas.

Je n’habitais à que depuis 1 an, et j’avais passé une année horrible en CM2 avec mademoiselle Bouygues. L’entrée en sixième, c’était l’année de la nouveauté : un par matière, et surtout l’arrivée dans l’immense bâtiment du Collège islas. En primaire, on se trouvait dans un vieux bâtiment donnant sur la rue Notre Dame des Champs. Au collège, on arrivait dans l’immeuble en béton de 7 étages, en forme de croix (vu du ciel), conçu par un grand architecte dont je n’ai jamais su le nom.

J’ai décidé de m’appliquer. Je tenais mes cahiers avec amour, je m’appliquais pour bien écrire. Et j’aimais particulièrement le cours de madame Pittaco, car elle nous dictait les leçons lentement, ce qui me permettait de réussir mon cahier. Une fois rentré chez moi, je collais des images pour enrichir la leçon.

C’était une petite femme, menue. Dans mon souvenir elle avait les cheveux roux et un air paisible; une voix douce.

Je me souviens qu’Arnaud Brunet, qui était déjà quasiment omniscient en histoire, ne pouvait pas supporter ses cours, trop simplistes à son goût. Mais moi, qui étais ignare, je les notais religieusement et je les apprenais consciencieusement. Ils étaient juste au niveau dont j’avais besoin pour me stimuler dans me décourager.

C’est peut-être parce que j’aimais ce cahier, ces cours dictés et la douceur de madame Pittaco que je suis devenu, en histoire, un plutôt bon élève.

 

Voisinage...

  • Monsieur AmarMonsieur Amar était mon de français en sixième, au collège islas. D'origine libanaise, il parlait un français châtié. C'était un homme déjà âgé, doux, affable, souriant. Amoureux […]
  • Madame BrèsJe ne suis pas certain à 100% que madame Brès soit le nom de la de maths à laquelle je pense. Je n'étais pas bon en maths. J'ai souvent eu des s que je n'aimais pas, en […]
  • Maître LecoinLes gymnases du collège islas se trouvaient en sous-sol. Un réseau de couloirs, de vestiaires, de gymnases, plus ou moins grands, et aussi une piscine. Un domaine un peu à part du […]

Abonnez-vous à ce blog par email.

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 61 autres abonnés

Archives